Contrôler les ordinateurs d’un réseau (attaque MITMf)

Attaques MITMf : contrôler les ordinateurs d’un réseau

La plupart des périphériques de votre réseau ne cherchent pas à identifier l’ensemble des autres périphériques connectés à ce même réseau. Ils communiquent entre-eux, sans pour autant tenter de vérifier si la cible est réellement celle qu’elle prêtant être.

C’est pourquoi, si votre réseau n’est pas sécurisé contre les attaques de type man-in-the-middle (MitM), alors celui-ci pourra être aisément infiltré par un pirate.

Dans le cadre de ce cours, nous allons justement chercher à abuser de ce potentiel manque de sécurité, en usurpant l’identité d’un point d’accès sans fil. Cela nous permettra alors d’intercepter et de modifier l’ensemble des données passant sur le réseau. Pour ce faire, nous utiliserons le paquet nommé « MITMf ».

Ce genre d’attaque peut rendre vulnérable l’intégrité de vos données privées. Dans notre cas, nous ne ferons rien de nocif à notre cible !

Gardez à l’esprit qu’une attaque de type «MitM» implique l’interception et la modification du trafic. Sans autorisation c’est évidemment illégal. 😉

Éteindre à distance un ordinateur de son réseau

Éteindre un PC de son réseau à distance

Cette procédure n’a qu’un seul but précis : énerver vos collègues !

Sur Windows, une seule commande permet d’ouvrir une fenêtre permettant de faire des miracles… elle permet de déconnecter n’importe quel ordinateur sur le même réseau que le sien.

Mais comme rien n’est jamais si facile dans l’informatique, cela ne marche que si vous connaissez l’adresse IP de votre (ou vos) victime(s). Et cerise sur le gâteau,  si votre administrateur réseau a fait du bon boulot, il est possible qu’il est réussi à empêcher le déclenchement de cette commande à distance… mais ça vaut le coup d’essayer, n’est ce pas ? 😀

Si vous souhaitez avoir des pistes pour trouver les adresses IP présentes sur votre réseaux, lisez au préalable l’article suivant : Trouver des identifiants avec Wireshark

Couper internet aux ordinateurs de son réseau

Couper internet à des périphériques présents sur son réseau local

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’avoir un membre de votre famille qui utilisait toutes les ressources de votre bande passante ? Lorsque vous n’avez pas de connexions rapides cela peut rapidement devenir un calvaire !

Mais aujourd’hui, est le jour où vous allez apprendre à vous venger. Vous allez pouvoir couper la connexion de n’importe quel périphérique connecté à votre réseau en un clin d’œil !


Afin de parvenir à couper la connexion à quelqu’un d’autre sur le même réseau, deux solutions sont s’offrent à vous :

  • Soit en passant par l’espace administration de votre box internet,
  • Soit via des logiciels.

La méthode marchant à tous les coups (sans prendre en compte la sécurité de l’autre ordinateur), est celle en passant par votre box. En revanche, vous aurez besoin des identifiants pour vous connecter à son espace administration (dans le cas où ils ont été changés).

Déconnecter n’importe qui d’une WiFi avec airodump-ng

Déconnecter tout le monde (en broadcast) d’une WiFi

Un voisin vous dérange un peu trop ou vous voulez tout simplement emmerder le monde ? Alors sachez qu’avec un équipement peu onéreux, il vous est possible de déconnecter en une minute n’importe qui de sa propre WiFi. Et le tout, sans s’y connecter… oui, vous avez bien lu, peu importe le FAI ou la sécurité employée !

Afin de pouvoir effectuer ce cours avec succès, vous aurez besoin d’une carte WiFi étant compatible avec les injections de paquets. Voici quelques références :

Produit Caractéristiques Notes Prix

 

Alfa Network AWUS1900

  • Norme : 802.11ac
  • Fréquence : 2.412-2.472 GHz / 5.15-5.825 GHz
  • Vitesse : de 600 mbps à 1300 mbps
  • 4 antennes détachables 5dBi 2.4GHz+5GHz
4.2 / 5 (380 évaluations) 56 €

 

Alfa AWUS036ACH

  • Norme : 802.11ac
  • Fréquence: 2.4 or 5 GHz
  • Vitesse : jusqu’à 867 mbps
  • 2 antennes détachables
4.3 / 5 (920 avis) 54 €

 

Alfa AWUS036NH

  • Norme : 802.11n
  • Fréquence : 2.4 GHz
  • Vitesse : 150 mbps
  • Puissance : 2000mW
  • Antenne directionnelle +7 dBi et omni-directionnelle +9 dBi

 

5 / 5 (5 avis) 37 €

Introduction à la technique SYN flood (DDoS réseau)

DDOS n’importe quel réseau à l’aide de la technique SYN flood

Vous est-il déjà arrivé de tomber sur quelqu’un se disant capable de vous attaquer par une attaque DDOS (déni de service) ? Alors qu’en vérité, il n’en connaissait même pas le mode de fonctionnement ?

Et bien, figurez vous qu’après ce tutoriel, vous pourrez vous-même leur montrer ce que c’est ! Tout ce dont vous aurez besoin, c’est d’un simple paquet disponible sur Linux. Celui-ci permet de « flooder » n’importe quel réseau en TCP. C’est ce qu’on appelle le principe du « SYN flood« .